13.7.09


LE SYSTEME DE MARCHE AU TOGO

Tout le territoire togolais est jonché de marchés de toute sorte. Même les hâmeaux les plus réculés ont leur système de petits marchés. Les marchés au Togo sont selon leur localité de petite ou de grande taille.
Les grands marchés sont régionaux(le marché de Kara); nationaux et internationaux(le grand marché de Lomé, le marché de Kétao).Ces grands marchés s'animent tous les jours et attirent un monde immense de commerçants et d'acheteurs. Dans ces marchés,on trouve des produits de toute sorte. Ils sont entre autres alimentaires, cosmétiques, la quincaillerie, etc. Ces marchés sont faits de grands magasins et de hangars.
Quant aux petits marchés, ils sont ceux des villages et des quartiers. On y trouve spécialement les produits locaux comme les tubercules, les volailles,les ovins, les produits artisanaux et surtout les boissons locales:tchoukoutou chez les Kabyè,vin de palme chez les Ewé dans les régions méridionales,tchakpalo chez les Bassar. Ils s'animent à ciel ouvert
Dans ces marchés(petits et grands)sauf dans certains grands magasins,les prix des articles sont négociés.
On doit signaler que les marchés ont existé depuis la nuit des temps.Ces marchés outre leur rôle d'échange ou économique,ont bien d'autres.Ils sont de veritables médias où les gens vont pour s'informer,des lieux d'échange culturel,les lieux de récréation pour les villageois et même des lieux où filles et garçons se choisisssent les partenaires. Les petits marchés s'animent les soirées et portent le nom d'un jour de la semaine. L'une des particularités des marchés togolais c'est qu'ils sont très bruyants.
Les marchés apportent beaucoup à l'économie togolaise(taxes). Mais malheureusement ils sont mal entretenus.Les autorités togolaises doivent prendre conscience et moderniser ce secteur,sinon c'est chier dans son plat.

Sondou du Togo

1.7.09





Excellente nouvelle en provenance de Kara : presque tous les enfants passent en classe supérieure;
à l'image de Madé et de Jean-Marie (photo) qui eux iront pour le première fois fouler les bancs du collège en 6ème.

BRAVO à tous les enfants et à LEA qui les a bien fait travailler.

Votre soutien primordial permet entre autres, le paiement des frais d'écolage et l'aide d'un répétiteur.
Le passage auprès des enfants des jeunes français (Clem, Elise, Scouts, et aujourd'hui Camille qui se plait bien) a aussi sans doute contribué à l'éveil des enfants.
Posted by Picasa